INFORMATION, CULTURE, DICTION, VALEURE MORALE AFRICAINE

INFORMATION,  CULTURE,  DICTION,  VALEURE MORALE AFRICAINE

GRAND-PERE TE CONTE

 

Grand- père ferme quelques secondes les yeux. Des souvenirs, vieux de près de quarante ans, revivent dans sa mémoire. Il éteint sa cigarette, regarde l’un après l’autre ses petits-enfants et commence : « c’est bien loin tout ça, mes enfants, et je ne m’en souviens guère… »

Mais les enfants ne répondent pas. Ils savent bien que Grand-père dit toujours cela, puis il raconte et raconte encore…

 

 

 

« Ce n’est pas une histoire bien gaie que vous me demandez, mes petits, je préfèrerais vous raconter une vielle légende. Vous connaissez la montagne appelée ‘’Damer-Kdah’’ à quelques kilomètres d’ici ? Savez vous d’où vient son nom ? Voici son histoire.

Il était une fois une femme qui pour se déplacer ne possédait qu’un âne. Pendant la transhumance, en seul voyage, il portait la paillote et les bagages de sa maîtresse. Cependant, il n’était pas aussi fort qu’un chameau et la pauvre femme était obligée d’avoir une paillote plus petite que celle de ses voisins. Elle n’était donc pas fière de son âne. Avoir un chameau était sa plus grande envie.

 

Un soir, après bien des années de travail, le pauvre âne portait encore la maison sur son dos. Il marchait à petit pas derrières les chameaux. Le chemin serpentait au flan de la montagne. La marche était difficile et dangereuse pour les animaux lourdement chargés. Lorsque la caravane fut assez haut dans la montagne, l’âne fut un faux pas et son chargement tomba et dégringola jusqu’en bas. La pauvre dame était désespérée, mais soudain elle crut voir dans le ciel une forme lumineuse semblable à un chameau. « J’ai trouvé un beau chameau s’écria-t-elle ravie. Au diable mon âne ! » Et elle poussa le malheureux petit âne dans le vide. Elle avait pris son rêve pour la réalité…

 

Depuis ce jour-là on dit souvent : ‘’Ne sois pas la femme qui poussa son âne dans le vide, après avoir aperçu le chameau du ciel !’’, et cette montagne s’appelle ‘’Damer-Kadah’’ ce qui veut dire ‘’ le lieu où fut poussé l’âne.



24/03/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres