INFORMATION, CULTURE, DICTION, VALEURE MORALE AFRICAINE

INFORMATION,  CULTURE,  DICTION,  VALEURE MORALE AFRICAINE

Dioulassoba : Un village en ville !







Le quartier des animistes a toujours gardé intacts les chemins qu’empruntaient le roi, le fétiche du village, la salle de réunion et la caisse du village. Le quartier des musulmans quant à lui abrite la première maison de l’ancêtre Bobo fondateur de Sya. Cette maison appelée Konsa ou maison mère serait construite au XIè siècle. Les quartiers des griots et des forgerons continuent respectivement la fabrication des instruments de musique et de culture.

A Dioulassoba les habitants ont toujours gardé les manières de faire, de vivre et de construire propres au village. De petites allées traversant parfois les cours d’habitation, des maisons construites en terre et des habitants à qui vous lancez ou qui vous lancent le bonjour avec sourire et entrain. Le soir venu, l’ambiance est conviviale dans les différents cabarets qui parsèment Dioulassoba.

A l’est du village et pour le plaisir des yeux du visiteur, un morceau de pain suffit à faire sortir les silures sacrées de la rivière Dafra.

La belle randonnée dans le village peut prendre fin avec l’achat de quelques objets d’art aussi avec les griots qu’avec les forgerons.

Arriver à conserver un véritable village au cœur d’une grande ville qui fait office de deuxième capitale du pays, c’est une prouesse ; et il faut le voir pour comprendre le double sentiment d’étonnement et d’émerveillement de tout visiteur du village.


Source:
Tourisme.lefaso.net



28/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres