INFORMATION, CULTURE, DICTION, VALEURE MORALE AFRICAINE

INFORMATION,  CULTURE,  DICTION,  VALEURE MORALE AFRICAINE

FESPACO 2013 : C’est reparti pour la panafricaine du cinéma africain !

Depuis ce 23 février 2013, c’est reparti officiellement pour la grande fête (biennale) du cinéma africain, le Fespaco. 23 e du genre, l’événement est placé cette année sous le signe de l’apport du cinéma dans les politiques publiques en Afrique.

 

Pour l’occasion, c’est le stade du 4 Août, à Ouagadougou, qui a ouvert ses portes aux festivaliers venus des quatre coins du monde, pour assister au Clap de départ.

Parmi eux, il y avait rassemblés pour l’occasion, des officiels, des professionnels de l’image du son, mais également des spectateurs venus parfois en famille pour être des témoins privilégiés de la fête. Durant une semaine, ce sont des centaines de projections qui sont au programme. Dont certaines pour les compétitions officielles.

 

Il y a également et comme à l’accoutumée, le marché africain du cinéma africain, le MICA ainsi que l’hommage aux pairs ; sans oublier les nombreuses rencontres thématiques qui se tiennent en marge de l’évènement. Toutes ces activités devront contribuer à mener la réflexion autour de l’avenir du 7e art africain.

 

En effet, dans un environnement de forte concurrence extérieure et face à la rareté des financements publics et privés, les cinéastes du continent font face à de nombreuses difficultés. Par conséquent l’heure est propice à la recherche de stratégies novatrices pour y répondre efficacement. L’un des grands enjeux du Fespaco 2013 sera sans conteste, l’attribution de l’Etalon d’or de Yennenga, la récompense suprême de la manifestation. Et pour laquelle 101 films sont en course.

Qui sera l’heureux ou l’heureuse lauréate de ce prix tant convoité ? La réponse au soir du 2 mars 2013.

 

Juvénal SOME 
Source: Lefaso.net



25/02/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres