INFORMATION, CULTURE, DICTION, VALEURE MORALE AFRICAINE

INFORMATION,  CULTURE,  DICTION,  VALEURE MORALE AFRICAINE

Des journées pour promouvoir les industries culturelles et créatives

Ouagadougou abrite les 26 et 27 décembre 2013 les journées de la promotion des industries culturelles et créatives (JP-ICC). Les présentes journées sont présidées par Baba Hama, ministre de la Culture et du Tourisme et sont parrainées par Alain Edouard Traoré, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

entrcultu.jpg

 

« Contribution des médias à la promotion des industries culturelles et créatives » ; c’est le thème des premières Journées de la promotion des industries culturelles et créatives qui se tiennent depuis ce jeudi 26 décembre 2013 à Ouagadougou. Initiée par le ministère de la Culture et du Tourisme, les JP-ICC visent à encourager une collaboration systématique, plus intense et étendue entre les médias, les artistes, et les entrepreneurs culturels pour une meilleure promotion de la culture burkinabè.

 

Dans cette promotion de la culture burkinabè l’apport des médias s’avère capital. Puissants vecteurs de développement de la culture, les médias participent grandement à la promotion et à la valorisation des biens et services culturels. Et c’est donc pour toutes raisons que l’administration culturelle a voulu les présentes journées pour réfléchir sur la contribution des médias à la promotion des industries culturelles et créatives du pays.

 

Journée du 26 décembre

La première journée, celle du 26 décembre 2013, se veut scientifique. Elle s’est déroulée en plénière sous forme d’exposés animés par des représentants de l’administration culturelle et des organisations professionnelles. Les communicateurs ont pour noms Jean Claude Dioma, secrétaire général du ministère de la Culture et du Tourisme ; Vincent Koala, consultant ; Cyrille Nikiema ; Boukary Ouedraogo, directeur de la Promotion des Industries Culturelles et Créatives. Ont également pris part à l’animation de la journée, des artistes, cinéastes et bien d’autres acteurs du secteur culturel dont les hommes de média. En somme, la journée a été consacrée au renforcement des capacités des acteurs de l’administration culturelle, des managers culturels, et des chargés de communication des structures culturelles. Il s’agissait d’outiller ces différents acteurs pour une meilleure promotion des produits culturels, notamment dans les medias.

 

Dialogue direct Etat –médias - autres acteurs culturels La journée du vendredi 27 décembre s’annonçait explosive avec au programme un dialogue direct entre représentants de l’Etat, des médias et d’autres acteurs culturels. Ce dialogue direct devrait se mener naturellement autour du thème des présentes journées : « Contribution des médias à la promotion des industries culturelles et créatives ». Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

 

Minata TOE(Stagiaire)

 

Lefaso.net



30/12/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres