INFORMATION, CULTURE, DICTION, VALEURE MORALE AFRICAINE

INFORMATION,  CULTURE,  DICTION,  VALEURE MORALE AFRICAINE

Exposition itinérante « Art at Work » : Un voyage dans 50 villes africaines

Un voyage dans 50 villes africaines


Souligner l'importance de la culture et de la créativité comme outil de développement, c'est l'objectif d'une exposition itinérante dénommée « Visionary Africa : Art at Work ». Le lancement officiel a eu lieu le samedi 19 février dernier à la Place de la Nation, sous la présidence du secrétaire général du ministère en charge de la culture.



Un pavillon d'exposition artistiquement bien élaboré trône fièrement depuis le 19 février à la place de la Nation de Ouagadougou. A l'intérieur, une exposition de photographies de 50 villes africaines, des années des indépendances à nos jours. Le projet « Art at Work » est organisée par la Commission européenne en coopération avec la Commission de l'Union africaine et le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Il comprend une exposition urbaine itinérante de pratiques artistiques africaines contemporaines, des résidences d'artistes africains dans un autre pays et des ateliers de discussion sur l'interaction entre l'art et le développement de centres urbains en Afrique. L'idée de ce projet a été lancée à l'occasion du colloque international « culture et création : facteurs de développement », organisée par la Commission européenne en avril 2009.

Cette exposition itinérante « Visionary Africa : Art at Work » se veut de l'avis du chef de coopération de la Délégation de l'Union européenne au Burkina, une vraie caravane symbolique, parcourant les différentes capitales du continent africain pour mobiliser les esprits créatifs des villes visitées et pour contribuer à donner un nouveau visage aux pays ; un visage qui corresponde à leurs racines et qui regarde vers un futur porteur d'une prospérité partagée. « Le choix de la ville de Ouagadougou comme première capitale africaine pour présenter cette exposition après son lancement officiel au Sommet des chefs d'Etats d'Afrique- Union européenne à Tripoli le 29 novembre dernier est la confirmation du rôle central que le Burkina Faso et sa capitale Ouagadougou jouent dans le panorama de la culture africaine », a poursuivi Theo Hoorntje.

Il a profité de l'occasion pour rendre hommage aux efforts de nombreux hommes et femmes politiques africains et à tous les citoyens africains qui ont mis leur vie en péril pour forger une vision et un futur pour leurs pays.

Theo Hoorntje a aussi reconfirmé l'engagement de la Commission de l'Union européenne à accompagner le gouvernement burkinabè dans cette voie en vue de promouvoir cette « vision burkinabè » du développement, et de proposer la culture comme une ressource importante à valoriser. Le secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de la francophonie a dans son discours d'ouverture de l'exposition loué la pertinence de cette initiative qui traduit la réussite de la coopération nord-sud. « Ces images permettent de voyager dans le temps et dans l'espace », a dit Souleymane Ouédraogo.

Considérant cette exposition comme un plus au 22è Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se tient du 26 février au 7 mars, il a tenu à remercier les organisateurs de la présente exposition.

L'exposition « Visionary Africa : Art at Work » est accessible du 19 février au 9 mars 2011 dans le pavillon installé à la place de la Nation à Ouagadougou. L'entrée est gratuite. Après Ouagadougou cette exposition novatrice repartira pour un long voyage vers d'autres capitales africaines.

Koundjoro Gabriel Kambou

Lefaso.net



27/02/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres