INFORMATION, CULTURE, DICTION, VALEURE MORALE AFRICAINE

INFORMATION,  CULTURE,  DICTION,  VALEURE MORALE AFRICAINE

Semaine Nationale de la Culture 2014 : le village des communautés

Le village des communautés ne désemplit pas depuis l’ouverture le 22 mars 2014 de la Semaine nationale de la culture (SNC). Sur les lieux, nous avons rencontré des représentants des pays étrangers qui ont bien voulu s’exprimer sur leur participation à la 17e édition de la SNC.

SNC1.jpg

Le village des communautés, situé à la place de la mairie de Bobo-Dioulasso est l’une des attractions de la 17e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC). Regroupant des représentants des ethnies du Burkina Faso et des représentants des pays étrangers, il fait l’objet de nombreuses visites. Parmi les stands les plus visités, on retrouve ceux des communautés étrangères. Dont des représentants du Bénin, du Burundi, de la Côte d’Ivoire à qui nous avons rendu visite.

 

Dr Dhako, pharmacologue béninois : « produits de la pharmacopée »

SNC2.jpg

« Je fais des miracles grâce à ma culture. J’ai déjà été invité à plusieurs activités culturelles au Burkina Faso. A la SNC 2014, nous exposons plusieurs produits. Sur le plan de la pharmacopée, nous proposons des médicaments contre l’hémorroïde, l’hépatite, les problèmes de foie, la stérilité…Généralement en Afrique, quand un couple est stérile on accuse directement la femme alors qu’il y a des hommes stériles. Nous, notre force est qu’on arrive à soigner des maladies qui n’ont pas eu de solutions dans les hôpitaux modernes. J’ai aussi des produits spéciaux pour le développement des sexes des hommes ou le rétrécissement du sexe des femmes. Dans notre stand, nous exposons et vendons également des objets propres aux rois d’Abomey. Comme des chaussures, des chapeaux et des pagnes que portent les rois d’Abomey. »

 

François Basingwa, Burundais et résident au Burkina Faso : « Paniers pour la conservation des plats »

SNC3.jpg

« Je suis à ma quatrième Semaine nationale de la culture. Comme chaque année, je viens proposer des aspects de la culture burundaise. Cette année, je propose le vin à base de banane. Ce vin est un digestif, juste un peu fermenté qui fait du bien à l’organisme humain. En plus du vin de banane, je propose des paniers burundais. Il y a des paniers pour la conservation des plats et des paniers qui sont spécifiques aux jeunes femmes mariées. Vous savez, le Burundi est un petit pays qui a pratiquement la même culture sur l’ensemble de son territoire. Tous les Burundais parlent la même langue. Il n’y a pas des ethnies comme on en retrouve un peu partout en Afrique. »

 

Bassory Traoré, Ivoirien : « pagnes baoulés et bétés »

« Pour cette 17e édition de la Semaine nationale de la Culture au Burkina Faso, nous, nous proposons surtout des produits vestimentaires à nos visiteurs. Dans notre stand, vous trouverez des pagnes baoulés et bétés, des pagnes en batik, du bois baoulé et bété. Nos produits sont authentiques de la Côte d’Ivoire. Par exemple, nous proposons le Kita (pagne baoulé). Dans la culture baoulé, une femme qui n’a pas de Kita n’a tout simplement pas d’habillement. Nous invitons les Burkinabè et toutes les personnes présentes à cette fête de la culture de venir faire un tour dans notre stand. »

 

Ousséni BANCE

Source: Lefaso.net



26/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres